serveur informatique
avril 12, 2022

Serveur cloud ou serveur physique ? Quel est le meilleur choix?

Par admin

Si vous avez fait le tour du marché de l’hébergement Web, vous avez peut-être remarqué que de nombreuses entreprises proposent des serveurs cloud. Ces serveurs sont hébergés dans des centres de données et fonctionnent entièrement sur des serveurs distants, plutôt que sur des disques physiques. L’un des avantages de l’utilisation d’un en nuage est que vous n’avez pas à vous soucier de la gestion du matériel et que vos coûts, comme l’énergie, sont répartis entre plusieurs serveurs et clients.

Si votre de petite ou moyenne taille ne dispose plus d’un serveur traditionnel sur site, il est peut-être temps d’envisager d’acquérir un serveur virtuel ou physique dans le nuage. Un serveur virtuel est une option abordable sans sacrifier la puissance ou les performances. Un serveur physique offre la puissance de calcul et la capacité de stockage dont votre entreprise peut avoir besoin, mais il peut coûter beaucoup plus cher au départ.

Trouver le bon serveur pour votre entreprise peut être une tâche ardue. Il existe tellement de marques et d’options à votre disposition : entreprise, cloud, virtuel, dédié, montage en rack, tour et bureau. Quel sera l’impact de cette technologie sur votre entreprise ? Votre entreprise sera-t-elle prête ou restera-t-elle à la traîne ?

Pourquoi acheter un serveur d’occasion physique pour une entreprise ? Il y a en fait une bonne raison à cette décision : c’est une solution moins chère qu’un serveur en nuage, et elle donne à votre entreprise plus de contrôle. Les serveurs sont l’épine dorsale de toute entreprise, et le besoin d’un serveur dédié signifie que votre entreprise se développe. Il y a quelques avantages à avoir un serveur dédié : 1. Vous avez plus de contrôle sur le système. Vous pouvez l’adapter à vos besoins et vous n’êtes pas limité par les règles et les restrictions du service en ligne. 2. Un serveur physique n’est pas limité par la vitesse du réseau d’un serveur cloud, il sera donc toujours en mesure de gérer les besoins de votre entreprise quand vous en aurez besoin.

Un serveur physique est votre serveur et, comme tout dispositif informatique, il a besoin d’être alimenté, refroidi et connecté à Internet pour fonctionner. Pour cela, il aura besoin de sa propre prise de courant, d’une source d’alimentation connectée à votre réseau et d’une connexion Internet. Un serveur physique ne dépend pas d’un stockage en nuage ou d’une connexion Internet pour fonctionner, c’est donc une option plus fiable qu’un serveur virtuel. Le coût est plus élevé, mais selon le serveur physique, les besoins en énergie d’un serveur virtuel peuvent être jusqu’à 20 fois supérieurs à ceux d’un serveur physique.

Les entreprises s’appuient de plus en plus sur les services en nuage, mais dans les situations critiques, comme les dossiers médicaux, les stocks ou les transactions financières, un serveur en nuage peut ne pas être suffisant. Dans ces cas, un serveur dédié est le meilleur choix. Il est défini par logiciel, ce qui signifie que vous installez vous-même le système d’exploitation, les applications et le matériel. Il est sécurisé : si vous êtes l’utilisateur principal, vous êtes le seul à pouvoir accéder au serveur et vous pouvez contrôler qui y a accès. Et il est personnalisable.